Nembrotha aurea   Pola, Cervera & Gosliner, 2008

Cette espèce à été observée à : Mayotte, Madagascar


Ordre : Nudibranchia
Sous ordre : Doridina
Famille : Polyceridae
Distribution : Ouest Indo-Pacifique, en zone tropicale.
Taille maximale : 30 mm
Abondance :

Critères d'identification :

Ce nudibranche se caractérise par la présence de lignes longitudinales brun à noir de largeur irrégulière et de deux grandes taches diffusses orange et jaune.

La couleur de fond du corps est blanc ou blanc-crème.

Le bord du pied est généralement bleu ou pourpre

Extrémité rouge des rhinophores et des branchies, la base étant bleu ou pourpre

Nembrotha aurea
Visualisation des critères d'identification...

Photo Yvon Gildas
Mayotte, Passe en S, bouée n°6, 15 m, 6 mars 2009.

En savoir plus : Récapitulatif des observations et des périodes de pontes

Remarques :

Identification confirmée par Nathalie Yonow

Données bibliographiques :

Généralement, les lignes longitudinales sont disposées comme suit :
         - Une large ligne médio-dorsale entre les rhinophores et les branchies et deux plus courtes de largeur similaire de chaque côté de cette ligne médio-dorsale
         - Il y a aussi, de part et d'autre, en bordure du manteau, une ligne similaire plus externe, qui longe les branchies. En arrière des branchies ces deux lignes convergent en une seule ligne qui se prolonge jusqu'a l'extrémité postérieure. Antérieurement, en avant des rhinophores, ces lignes se rejoignent, ce qui donne l'impression d'avoir une large bande noire horizontale sous les rhinophores
         - Il existe également plusieurs lignes longitudinales similaires de chaque côté du pied.
    Chez certains spécimens, les bandes longitudinales peuvent être très larges et peuvent même se souder pour former une tache brune dorsale. Tandis que sur d'autres spécimens, les lignes peuvent être minces et plus nombreuses, ce qui donne à l'animal un aspect de N. lineolata.
    Il y a un grande tache dorsale, orange à brun-orange ou jaune entre les branchies et le rhinophores et une autre grande tache de la même couleur en arrière les branchies. Souvent, le reste du corps à une teinte jaune vif ou est parsemé de quelques taches jaunes.
    Il peut aussi y avoir des marques bleues ou pourpres, parfois d'une coloration très pâle et peu développées. Elles peuvent être présentes sur les tentacules oraux, la marge du pied, la base des gaines rhinophorales, et la base des branchies
    Les rhinophores sont rouges. Les gaines rhinophorales vont du blanc au bleu et au pourpre. Certains spécimens ont les bords soulignés avec du brun foncé.
    Les branchies sont rouges et leurs bases vont du blanc au bleu et au pourpre.
    On le trouve sur des tuniciers coloniaux, sur les récifs, dans des eaux peu profondes, 10-15 m de profondeur
    N. aurea est similaire à
            - N. purpureolineata
mais la principale différence de coloration entre les deux espèces est que N. aurea a deux taches dorsales orange, une en avant des branchies et l'autre en arrière
            - N. lineolata, mais N. aurea a deux taches dorsales orange, une en avant des branchies et l'autre en arrière ainsi que des rhinophores rouges (rouge avec un apex blanc chez in N. lineolata)

Références :

Bill Rudman Seaslug site : Sea Slug Forum : Nembrotha aurea
    Nudipixel Nembrotha aurea

Publications :

Pola, M., Cervera, J.L. and Gosliner, T.M. 2008. Revision of the Indo-Pacific genus Nembrotha (Nudibranchia: Dorididae: Polyceridae), with description of two new species. Scientia Marina 72(1): 145-183

Autres photos de Nembrotha aurea :


 

 

Olivier Le Bris

Mayotte, Nurserie, 8 m, 4 décembre 2008

Extrémité rouge (a) des rhinophores et des branchies, la base étant bleu/pourpre (b)

Il existe également plusieurs lignes longitudinales(c) similaires de chaque côté du pied.


 

 

Alain-Benoît Rassat

Madagascar, Nosy be, Bobosse, 22 m, 12 mai 2013, taille : 50 mm